Nous suivre
Illustration :

Twitter, Facebook, Snapchat

Qui seront les réseaux sociaux de demain ?

Un réseau social est un site internet qui permet à ses membres de communiquer entre eux. Le partage de documents, photos ou vidéos est possible via un réseau social. Avec la vulgarisation du web 2.0, des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Snapchat... ont vu le jour. Cependant, avec la technologie qui ne cesse d'évoluer, on assiste actuellement à l'émergence de nouveaux réseaux comme Red Matrix, Ello ou Framasphère. Focus sur ces nouveaux social network.

Framasphère 

Framasphère est un réseau social permettant de profiter des options comme l’échange de données avec des contacts, la gestion de différents paramètres comme les messages, les statuts ou le profil et garder le total contrôle de ses propres informations. A la différence de Facebook ou Twitter, c’est un réseau social à caractère décentralisé dont le but est de permettre la publication sur d’autres réseaux sociaux. Ainsi, les utilisateurs de Framasphère peuvent désormais communiquer sur Twitter, Tumblr ou Wordpress. Pour ceux qui sont intéressés par Framasphère, par ici .

Ello 

A l’origine, Ello était un réseau social regroupant des artistes. Que ce soit un musicien, designer, photographe ou architecte, les artistes y trouvaient leur compte par le fait qu’ils pouvaient exprimer leur savoir-faire. A présent, c’est tout le monde qui peut communiquer à travers Ello. Il fonctionne comme n’importe quel réseau social, c’est-à-dire créer un compte, rechercher des amis et même poster des vidéos, documents ou photos. Sa différence par rapport aux social network actuels ? Il n’est pas assez intuitif. En effet, il ne propose pour l’instant, pas de blocage des utilisateurs et le design du site est assez amorphe si on le compare à Facebook ou Twitter. De même, la divulgation des données personnelles de ses membres est contraire à sa politique. Voici un aperçu d’une interface utilisateur https://ello.co/pixelsfr .

Red Matrix

Red Matrix lui est un réseau social de type décentralisé tout comme Framasphère. Son principe est donc de permettre à ses membres de communiquer via un site, blog et réseau social. S’il propose des fonctionnalités propres à la plupart des réseaux sociaux actuels comme la création de compte, le partage de contenus ou la gestion de paramètres, son interface lui n’est pour le moment, disponible qu’en anglais. Ainsi, grâce à Red Matrix, il est possible de réaliser des microblogs à l’instar de Twitter. La création de blogs sur Red Matrix fait également partie de ses atouts. Hormis le partage de photos, émettre des messages ciblés à des groupes comme des amis, collègues ou familles est désormais possible. Par ailleurs, Red Matrix rejoint le fonctionnement de Friendica.

Non seulement ces nouveaux social network s’opposent à la divulgation de données personnelles mais ils se dressent aussi contre les campagnes publicitaires tant prônées par les réseaux sociaux existants. Cependant, l’utilisateur lambda devra être vigilant car nul ne connaît réellement l’intention de tous ces réseaux sociaux. 

En ce moment sur le bouquet Zeop