Nous suivre
Illustration : BlackBerry KeyOne

Smartphone

BlackBerry revient en force avec le KeyOne

Racheté par le fabricant chinois TLC, BlackBerry renoue avec le clavier physique qui était sa marque de fabrique. Le succès est au rendez-vous, car les stocks s'épuisent en France.

Le clavier azerty intégral et mécanique, qui faisait la réputation de BlackBerry, n’a pas sombré sous la déferlante du tout tactile. Sorti le 1er juin, le KeyOne fait l’unanimité. 

Un clavier sensitif

Le KeyOne de BlackBerry a été présenté à Paris le 1er juin avant d’être largement distribué sur le marché. Le smartphone au clavier physique est un appareil hybride également doté d’un écran tactile en dessous duquel sont placées les 35 touches du clavier physique. Les inconditionnels du mode prédictif retrouvent le plaisir d’écrire des messages sans faute. 

 Le clavier du KeyOne est sensitif, c’est-à-dire qu’il autorise le déplacement du curseur comme sur le pavé tactile d’un ordinateur portable. Par ailleurs, le smartphone affiche toutes les notifications, quelques soient les applications d’origine. BlackBerry, fidèle à sa tradition de sécurité, n’a pas omis de mettre en place un lecteur d’empreintes digitales.

De très bonnes ventes en perspective 

Le KeyOne se place dans la haute tranche des smartphones moyenne gamme avec un prix de vente de 599 euros dans sa version 32Go. Equipé d’un processeur Snapdragon 625, de deux appareils photos de 12Mp et 8MP, le tout sous Android 7.1, l’appareil se charge totalement en 112 minutes.

 Côté ventes, le KeyOne de BlackBerry remporte un vif succès, à un point tel que les précommandes risquent de ne pas être honorées en France et aux Etats-Unis. Les stocks des boutiques physiques commencent également à s’épuiser, alors que le modèle ne figure pas encore sur de nombreux sites d’e-commerce.

En ce moment sur le bouquet Zeop