Nous suivre
Illustration : Google wifi

Connexion internet

Le WiFi passif, 10 000 fois moins énergivore

Si le WiFi est critiqué pour être gourmand en énergie, le WiFi passif apporterait un énorme changement. Selon la revue Technology Review du MIT américain, cette invention est considérée comme l'une des percées technologiques les plus importantes de ces derniers mois.

Les mobinautes et les internautes ne peuvent pas se passer du WiFi aujourd'hui. Le seul hic c'est qu'il consomme beaucoup d'énergie en plus de décharger les appareils. Que va-t-il se passer avec le WiFi passif?

Une technologie en phase d'essai

Une équipe de chercheurs a récemment mis au point un WiFi "passif" qui est 10 000 fois moins énergivore que le WiFi actuel. Cette technologie révolutionnaire est encore au stade de l'expérimentation, mais les scientifiques sont très confiants du résultat. Le système passif se distingue du classique grâce à l'intervention d'un module tiers branché sur secteur. Ce dernier envoie les ondes analogiques à des capteurs WiFi. Les ondes analogiques sont alors absorbées de manière passive par les capteurs sans aucune énergie consommée.

Grâce à ce processus, elles sont transformées en signal numérique vers l'appareil connecté"Au final, cet appareil n'aura consommé quasiment aucune énergie pour se connecter au WiFi et rester connecté", rapporte le site happ-e.fr.

Bientôt sur tous les objets connectés

Toujours est-il que le débit ne sera pas le même pour le WiFi passif et le classique.  Cependant, la technologie du  WiFi peut se substituer au Bluetooth par exemple. Les inventeurs du système espèrent que dans un futur proche il pourra rapidement  alimenter tous les appareils connectés à savoir les téléphones portables et les tablettes. Ce sera une aubaine pour les gros utilisateurs de smartphone qui pourront passer plus d'heures devant leur écran sans que l'appareil ne se décharge.

En ce moment sur le bouquet Zeop