Nous suivre
Illustration : Windows 10

Actualité

Windows 10 ne menace plus la vie privée des Français, selon la CNIL

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) avait adressé une mise en demeure à Microsoft. Elle estime que la firme de Mountain View a satisfait à ses exigences.

La CNIL a annoncé que sa procédure à l’encontre de Microsoft est close depuis le 29 juin. Elle pointait du doigt une collecte massive de données personnelles des utilisateurs de Windows 10, son plus récent système d’exploitation.

Microsoft s’est conformée aux exigences de la CNIL

La mise en demeure de la CNIL à l’encontre de Microsoft était valable pendant onze mois au cours desquels la firme a dû revoir Windows 10, son plus récent système d’exploitation. L’autorité de défense des données personnelles a levé la mise en demeure, estimant que la société a pris de mesures afin de se mettre en conformité avec ses injonctions.

En 2015, lors de la mise de Windows 10 sur le marché, des médias et des particuliers avaient pointé une collecte de données personnelles difficiles à contrôler. Une enquête a été ouverte.

Des publicités ciblées et un système de mot de passe faiblement sécurisé

Microsoft permettait à des applications de Windows 10 et d’applications tierces de traquer la navigation des utilisateurs pour leur proposer des publicités ciblées sans leur consentement. La société était également accusée de récolter beaucoup de données de diagnostic et d’utilisation du système d’exploitation. Par ailleurs, la CNIL dénonçait le système de mot de passe faiblement sécurisé de Windows 10 seulement constitué de quatre chiffres.

Microsoft avait la possibilité de garder secrète la mise en demeure au vu de la gravité des faits qui lui étaient reprochés et du grand nombre de personnes concernées. «La société a réduit de près de la moitié le volume des données collectées dans le cadre du niveau de base de son service de télémétrie qui permet d'identifier des problèmes de fonctionnement du système et de les résoudre», assure la CNIL.

En ce moment sur le bouquet Zeop