Nous suivre
Illustration : connexion Internet

Actualités

La France encore à la traîne en matière de rapidité d'Internet

D'après le classement établi par la société Akamai, l'Hexagone se trouve à la 51e place en terme de rapidité d'accès à Internet. La France est en effet devancée par de nombreux pays européens et occidentaux.

Avec une vitesse moyenne de connexion 10,8 Mbit/s, la France est encore en retard en matière de rapidité d'accès à Internet. Quelles sont les causes de cette mauvaise performance?

12 points d'écart par rapport au niveau mondial

L'Hexagone a encore des efforts à faire pour offrir un bon débit de connexion à sa population. D'après le classement établi par Akamai (une société américaine de mise à disposition de serveurs et caches pour les entreprises), la France se situe à la 51e position. Ce mauvais score s'explique notamment par le retard du pays dans l'adoption du haut débit, et ce, malgré l'accélération du déploiement de la fibre sur le territoire français.  Selon l'étude, la France présente 12 points d'écart concernant le taux d'adoption du haut débit à 4 Mbit/s. Dans les détails, le pays n'enregistre que 70 % contre 82 % au niveau mondial.

La Corée du Sud à la tête du classement

Le classement d'Akamai est dominé par la Corée du Sud dont la vitesse moyenne de connexion est de 28,6 Mbit/s. La France à la 51e place affiche une vitesse moyenne de connexion 10,8 Mbit/s. A la seconde place se trouve la Norvège suivie de la Suède. La Hong-Kong arrive à la quatrième position et les Etats-Unis terminent le top 5. La rapidité de la connexion dans ces pays résulte de leur conversion au haut débit. Rien qu'en Corée du Sud, le taux d'adoption du haut débit à 4 Mbit/s s'élève à 98 %. Ce qui correspond à 28 points de plus qu'en France.

Source : clubic.com

En ce moment sur le bouquet Zeop