Nous suivre
Illustration :

Paiement en ligne

Sécurité : 5 réflexes à adopter

Payer via Internet s'avère être pratique et rapide. Mais est-il réellement sécurisé ? Pour éviter les désagréments, ayez le bon réflexe avant tout paiement.

Depuis qu’internet existe, les réfractaires à la course au cadeau en boutique de rue peuvent éviter ce supplice et chercher en ligne les idées cadeau. Reste la dernière étape : le paiement en ligne. Comment faire pour ne pas se faire avoir ?

1-Choisir la double sécurité avec la banque

Avant de vous lancer dans le paiement en ligne, choisissez les doubles sécurités proposées par certaines banques. Deux précautions valant mieux qu'une, vous pouvez utiliser les doubles sécurités de paiement proposées par certaines banques. Outre le traditionnel cryptogramme visuel (généralement un code à trois chiffres situé derrière votre carte), il vous est possible de valider votre paiement en ligne par une seconde étape. « Elle peut se matérialiser par un code secret demandé juste après un paiement », explique la CNIL. Il s'agit la plupart du temps d'un code envoyé par SMS que vous devez renseigner pour confirmer votre commande.

2-Vérifier que la page est sécurisée

Ouvrez l'œil : si le formulaire pour renseigner votre numéro de carte bancaire n'est pas sécurisé, ne remplissez rien. La page doit en effet comprendre « une sécurisation HTTPS », représentée par « un petit cadenas (...) dans la barre d'adresse de votre navigateur », précise la CNIL. De la même façon, évitez autant que possible de communiquer vos coordonnées bancaires par d'autres biais non sécurisés.

3-Se méfier des sites inconnus

Certaines offres sont parfois trop alléchantes pour être vraies. Ne craquez pas sur de prétendues bonnes affaires sans avoir vérifié la réputation du site auparavant. « Lisez les notes et avis de consommateurs », conseille entre autres la CNIL.

4-Eviter d’enregistrer les coordonnées bancaires

Réfléchissez à deux fois avant de garder en mémoire votre numéro de carte sur votre téléphone ou votre ordinateur. Certaines applications et certains navigateurs Internet vous proposent d'enregistrer vos coordonnées pour ne pas avoir à les retaper ultérieurement. Une méthode déconseillée par la CNIL, soulignant que « ces terminaux ne sont pas nécessairement conçus pour garantir une sécurité optimale des données bancaires ».

5-Prendre garde aux réseaux WiFi publics

Si vous êtes connecté à un WiFi public, dans un café, un hôtel ou une gare par exemple, mieux vaut ne pas rentrer votre numéro de carte. « Un éventuel pirate peut saisir l'occasion d'un WiFi mal chiffré pour (...) intercepter certaines de vos données », met en garde la CNIL.

En ce moment sur le bouquet Zeop