Nous suivre
Illustration : Samsung

Nouveauté

Samsung invente une batterie qui se recharge en 15 minutes

Le géant sud-coréen vient de mettre au point des batteries révolutionnaires capables de se recharger 5 fois plus vite. Ce procédé de batterie au graphène diminue également les risques d'échauffement.

Samsung tente de rattraper le coup après le fiasco des batteries explosives des Galaxy Note 7. Le géant sud-coréen a alors inventé des batteries lithium-ion qui peuvent durer plus longtemps et se recharger plus rapidement.

Hausse de l'autonomie de la batterie à 45%

Un smartphone qui se décharge rapidement est l'un des pires cauchemars des mobinautes. Malgré les efforts des constructeurs de faire durer l'autonomie d'une batterie, le temps de recharge pose souvent problème. Afin d'y remédier, le groupe de recherche de Samsung Electronics  a synthétisé des "billes de graphène" à l'intérieur d'un téléphone intelligent. Ce procédé permettrait d'augmenter son autonomie de 45%. Dans la foulée, la batterie pourrait se recharger complètement en seulement 12 minutes, contre près d'une heure pour les batteries actuelles. Pour ce faire, les chercheurs de Samsung se sont servis du dioxyde de silicium (SiO2) pour la synthétisation du graphène sous une forme équivalent à du "popcorn tridimensionnel".

Une excellente technologie avec diverses applications

Le graphène, présent dans les mines de crayon succédera au silicium pour révolutionner le stockage de l'énergie. Il permet également de réduire les risques d'échauffement lorsqu'il est intégré à une batterie et favorise des charges plus rapides. Toutefois, il faudra encore patienter avant de bénéficier de ce procédé. En effet, les batteries au graphène ne seront pas encore incorporées aux prochains Galaxy S9 de Samsung. "C'est une excellente technologie avec diverses applications potentielles, mais il faudra beaucoup de temps pour que les batteries à base de graphène soient produites en masse", a confié au "Financial Times" Kim Young-woo de SK Securities, propos relayés par Les Echos. 

Selon les partisans du graphène, ce matériau serait idéal pour la fabrication de téléphones très minces. En effet, une feuille de graphène  est un million de fois plus fine qu'un cheveu et elle peut être pliée des multiples fois.

En ce moment sur le bouquet Zeop